skip to main content

This is not a miracle!

Meilleures pratiques STICHWEH : Des roues à godets pour le marché américain

De vrais défis pour l’usine de traitement de Santosh Aggregates Plant
de CalPortland

Un véritable grand projet dans le pays de tous les possibles : la cimenterie CalPortland (CPC) a mis en place un tout nouveau système de drague suceuse hydraulique avec tête de forage (DSC Dredge LLC), permettant de doubler la puissance de débit dans l’usine de traitement de Santosh Aggregates Plant à Scappoose dans l’Oregon.

Il s’agissait de trouver une méthode de drainage réussissant à séparer des quantités énormes de mélange d’eau et de solides pour acheminer ensuite les matières solides vers les usines de traitement, sur une distance pouvant atteindre jusqu’à deux miles au moyen de convoyeurs à bandes.

Qui peut rendre possible le presque impossible ? 

En toute sécurité, le système de drainage devait pouvoir traiter environ 3 400 m3 de mélange contenant 1 500 t/h de matières solides ainsi que des pierres d’une taille pouvant atteindre 300 mm.  En outre, le système devait récupérer le sable fin, perdu précédemment au cours de l’excavation à la pelle à bennes trainante.  

Ce n’est pas un miracle – mais le résultat de l’expérience ! 

Qui peut relever le défi ? Les concurrents sont entrés en lice. Et le choix s’est porté sur : les roues à godets de l’entreprise allemande STICHWEH. Les roues à godets sont capables de traiter de forts débits, de grandes quantités de solides et des graviers, tout en récupérant en même temps le sable fin >0,074 mm – le tout avec un apport d’énergie et un entretien minimums. Et notamment, c’est la visite d’une gravière de l’Arkansas qui a convaincu. En 2007, on y a mis en place une double roue à godets STICHWEH avec laquelle on a drainé depuis plus de 10 millions de tonnes de sable – sans aucun problème ni besoin de pièces de rechange !

They wanted : A STICHWEH, They got A STICHWEH!

STICHWEH a été invité à proposer un concept de drainage pour la récupération des matières premières.
STICHWEH a recommandé : quatre roues à godets assemblées respectivement par deux pour le traitement du débit d’un pré-crible.

Le double jeu de roues à godets consiste en deux roues à godets de la série STICHWEH « E », positionnées de sorte à recueillir l’écoulement inférieur du pré-crible. Pour récupérer le sable fin, on a monté une roue à godet de la série « ES » parallèlement à chaque roue à godets « E ».

C’est nous qui l’avons rendu possible !

CONTINUER À LIRE  (« Rock Products »/USA)

Retour à la vue d'ensemble des nouvelles