Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, no array or string given in /homepages/18/d584585407/htdocs/www/wp-includes/class-wp-hook.php on line 303
skip to main content

Performance = STICHWEH

Le groupe Deromedi mise sur le scraper KS 400 de STICHWEH.

À Argenvières, le groupe Deromedi démarre la mise en œuvre d’un scraper KS 400 de la société STICHWEH Maschinen und Service GmbH.
L’engin high-end fabriqué en 1996 a fait l’objet d‘un programme de modernisation :  le moteur à combustion a entre autres été remplacé par un moteur électrique.  

Le scraper réaménagé travaille sur une digue au lieu-dit l’Ile-au-Page. Grâce au STICHWEH KS 400, on peut procéder toute l’année à des extractions sur ce site soumis à une forte montée des eaux.

Scraper KS 400 STICHWEH
Parfait dans l’utilisation : dans des zones de fortes inondations

À Argenvières, non loin de la Charité-sur-Loire, l’entreprise Deromedi exploite un terrain alluvial de 20 ha au lieu-dit l’Ile-au-Page. Malgré la présence d’une pelle à câble sur place, depuis un peu plus d’un an l’extraction se fait au moyen d’un scraper de la marque STICHWEH et cela va rester le cas dans les 15 prochaines années à venir.

Au moment de prendre une nouvelle décision et afin de trouver la solution la plus efficace pour l‘extraction, Deromedi a pris contact avec Jean-François Trousselet, gérant de la société DESMMA, l’entreprise qui a repris la commercialisation de STICHWEH en France et dans les pays francophones.

Trousselet a proposé à Deromedi le scraper KS 400 STICHWEH qu‘ il convenait de le moderniser : Il fallait remplacer le moteur initial à combustion par un moteur électrique à 160 kW et revoir l’installation électrique.  Un pupitre avec écran tactile ainsi qu’une armoire électrique de nouvelle génération devait compléter le tout.

Meilleure performance en service : le principe du scraper contre celui de la pelle à câble et de la chargeuse sur roues

En comparaison à la constellation précédente, composée de pelle à câble et de chargeuses sur roues, Deromedi estime que l’utilisation d’UN scraper permet de réduire les frais d’exploitation d’un tiers. « Les coûts d’acquisition justifient l’utilisation d’UN scraper, puisque nous n’avons plus besoin que d’un seul engin » souligne Deromedi.

« Au niveau de la performance, l’avantage du scraper réside dans le fait qu’en sortant de l’eau, la cuve du scraper est toujours pleine et qu’ainsi, elle alimente le site de traitement en continu par le biais de la bande de transport, ce qui n‘était pas le cas avec la pelle à câble », explique Jean-François Trousselet. Autrefois, il a commercialisé ce type de machines et propose désormais la technologie plus performance de STICHWEH.

Tout en douceur et en silence : le scraper KS 400 STICHWEH modernisé

Dans la cabine d’opérateur spacieuse et vitrée, on exécute et on surveille le travail en position debout ou assise. Sur le pupitre de commande s’affichent les informations telles que le l’itinéraire du scraper, le courant en lien avec la force de traction des câbles ou le temps de travail.

« L’avantage d’un moteur électrique réside dans le fonctionnement silencieux de l’engin. Cet avantage perdure également en dehors de la cabine d’opérateur » entend-on dans la carrière de pierre.

Racler en mode assistant : racler vers l’avenir !

Quel est la durée de vie d’un scraper KS 400 ?
« Son prédécesseur a tourné pendant 45 ans. Le nouveau KS 400 peut atteindre une durée de vie égale », prognostique Trousselet. « La machine est conçue de manière très simple et ses frais d’entretien sont relativement faibles ».

Les scrapers de type nouveau qui quittent la société STICHWEH Maschinen & Service GmbH à Salzhemmendorf/Thüste au sud d’Hanovre, peuvent être équipés d’un mode de fonctionnement assisté qui épaule le personnel opérant.

Exemple : Le KS 1000 ,, le plus grand scraper de la série, équipé d’une cuve d’un contenu de 10 m³ a été livré en 2018 dans une zone minière au sud du Danemark. 

Retour à la vue d'ensemble des nouvelles